S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

La CFDT demande la ré ouverture des négociations salariales

La CFDT écrit à l’Association d’Employeurs de notre branche pour rouvrir les négociations salariales le 4 octobre.

La CFDT met en avant plusieurs facteurs qui contribuent à rendre la situation intenable pour les salariés de notre profession.

Ainsi, les RMMG de plusieurs classes et niveaux sont de nouveau en dessous du SMIC.

L’érosion du pouvoir d’achat continue au regard des indices cumulés de l’INSEE depuis maintenant 10 ans.

La CFDT estime que les partenaires sociaux, représentants des salariés comme des employeurs, ne peuvent se contenter d’observer une telle situation sans y remédier alors que chaque salarié contribue au quotidien à la réussite de nos missions et à l’atteinte des objectifs fixés. Tout cela malgré un environnement difficile et contraint. 

C’est pourquoi la CFDT demande que les employeurs reviennent à la table des négociations sur ce sujet à l’occasion de notre Commission Paritaire Permanente de Négociation et d’Interprétation – CPPNI, dont la prochaine séance se tient le 4 octobre 2019. 

Texte du courrier envoyé par la fédération CFDT

RC3519-Lettre-Association-Employeurs-CCN-IRC-Politique-salariale-Adm19sept

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)