S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

L’activité retraite renforce ses effectifs ?

Le groupe va recruter en retraite complémentaire. Cependant, ces postes ne seraient pas ouverts à l’extérieur, mais pourvus par mobilité interne.

Voici l’information issue de la communication de la DRH.

Une campagne de recrutement est ouverte aux collaborateurs du Groupe sur nos 4 régions pour les postes de conseillers gestionnaires Particuliers (20 postes) : Nord Est, Sud Est, Sud Ouest, Centre Ouest.

Des postes de Relation Client (10 postes) seront ouverts à Chartres et à Esvres sur Indre.

Ces recrutements s’inscrivent notamment dans le cadre de nos plans de succession et notre stratégie de transmission de l’expertise de nos collaborateurs.

Nous pouvons ajouter aux motivations avancées par la DRH, relatives aux remplacements de départs à la retraite, le besoin déjà actuel d’un renforcement des effectifs dans l’activité retraite.

En effet, les débats au Comité d’Entreprise et au CHSCT ont mis en lumière ce besoin qui n’a pas été satisfait jusqu’à présent. Les conséquences désastreuses sur la qualité du service rendu aux ressortissants du groupe d’une part, et sur les conditions de travail des collaborateurs, d’autre part, ont été aussi mises en évidence.

Il faudra examiner, au final, quel sera le solde net des postes, entre les recrutements et les départs à la retraite de salariés.

Rappelons que les fédérations AGIRC ARRCO imposent aux groupes de protection sociale des économies de gestion importantes.

Mais sur la trajectoire de réduction de frais retenue, AG2R est en avance de 56 millions d’euros. Il ne resterait à faire, pour le groupe, que 20 millions d’euros d’économies sur ses frais de gestion retraite d’ici 2022.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)