S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

AG2R LA MONDIALE et MALAKOFF HUMANIS : la même tempête mais pas le même bateau.

Alors que la direction lâche peu dans les négociations salariales à LA MONDIALE, regardons ce qui se passe chez nos collègues de MALAKOFF HUMANIS. Un constat : nous ne sommes pas tous dans le même bateau !

La direction MALAKOFF HUMANIS n’a certes accepté qu’une augmentation générale des salaires de 0,4 %, au profit des collaborateurs des classes 1 à 7, mais elle a assorti sa proposition d’un plancher minimum d’augmentation collective de 280 euros.

En réalité, les augmentations réelles sont donc supérieures à 0,4% jusqu’à 65 000 euros annuels.
Pour les plus bas salaires, cette augmentation est même de 1,15%.

A titre de comparaison, nos collègues de LA MONDIALE se sont vus proposer une augmentation collective de 0,6% jusqu’à 35 000 euros de salaires seulement, et sans augmentation minimale plancher.

Pour l’année 2021, l’enveloppe MALAKOFF HUMANIS consacrée aux augmentations individuelles est égale à 1,45 % de la masse salariale annuelle brute, avec des augmentations qui ne peuvent être inférieures à 2% du salaire réel (salaire de base et prime d’ancienneté).
A titre de comparaison, l’enveloppe annoncée pour nos collègues de LA MONDIALE est de 0,16%

Autre avancée : la Direction MALAKOFF HUMANIS s’est engagée à ouvrir une négociation sur la prise en charge des frais liés au télétravail via le versement d’une allocation sur la base du forfait URSSAF de 19,50 euros par mois.

Alors que notre Directeur Général affirmait vouloir accorder une enveloppe supplémentaire aux négociations salariales cette année dans un message à l’ensemble du personnel, force est de constater que les négociations salariales chez LA MONDIALE semblent contredire cette volonté.

Pourtant, lorsque l’on regarde un autre groupe de protection sociale, MALAKOFF HUMANIS qui a connu les mêmes difficultés qu’AG2R LA MONDIALE dans la crise sanitaire, on peut voir qu’une autre politique salariale est possible.

Rendez-vous le 3 mai, dans les NAO chez AG2R, pour connaitre les explications de la direction sur ce sujet.
5 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
7 jours il y a

Les augmentations collectives c’est bien, mais les promotions et primes individuelles c’est bien aussi (pour ceux et celles qui continuent de s’investir au quotidien dans leur travail et ce, malgré les circonstances exceptionnelles liées à la crise sanitaire). Ce que vous n’avez pas dit ou ne savez pas, c’est que chez MH, le montant des primes individuelles n’a, dans certains services, pas dépassé les +/-800€… avec une enveloppe aussi ridicule, les managers ont eu bien du mal à faire des choix “pertinents et objectifs” (oublions le copinage allez, soyons bienveillants..), quant à les expliquer, on les a senti pour le moins dépités et au final, “touts petits”… Difficile alors de motiver les troupes dans ses conditions, sachant qu’en Retraite Complémentaire ou à l’Action Sociale, l’avenir des collaborateurs s’assombrit de semaine en semaine… Et l’on vous passe les cas “à la marge” de salariés devant changer de métier “à l’arrache”, et tout simplement déclassés (si si c’est possible). Après, il est vrai que la quasi totalité des salariés du Groupe n’a pas eu à souffrir de la mise en activité partielle et a pu bénéficier de mises en conditions de télétravail plutôt rapides et satisfaisantes, d’un point de vu technique et logistique.