Home E-mail

COVID et AG2R : le monde d’après sera le même, mais en un peu pire…

Les élus CSSCT ont finalement été convoqués le 4 février pour déterminer l’organisation du travail la semaine prochaine, dans le contexte de la pandémie. Décision de la DRH : on revient aux modalités normales du télétravail.

Le télétravail obligatoire a été supprimé par le gouvernement.

En revanche, la ministre du travail a indiqué « On rend la main aux entreprises. Beaucoup d’entreprises ont signé des accords, c’est le moment de les appliquer. » Mais elle ajouté « il faut aller peut-être un peu plus loin (que ces accords), car l’épidémie n’est pas derrière nous ».

Beaucoup d’entreprises, notamment dans notre secteur d’activité comme MH, ont décidé de maintenir au moins trois jours de télétravail.

Mais la direction AG2R considère, elle, que l’épidémie est derrière les salariés AG2R, immunisés contre la COVID certainement par la sainte opération de la signature d’un contrat de travail avec le groupe.

Car le groupe a décidé de revenir aux termes de l’accord télétravail classique, donc seulement deux jours de télétravail par semaine.

L’afflux dans les transports en commun avec une distanciation sociale de 10 centimètres, l’afflux dans les RIE non adaptés à la crise … toutes ces situations n’existent plus pour la direction AG2R.

Pire, la décision a été prise le 3 février, en témoignent les mails envoyés par certains managers de proximité aux salariés, soit avant la réunion CSSCT. Convoquer les représentants du personnel n’était en fait qu’un simulacre de discussion sur une décision prise unilatéralement par la DRH.

Prévenir les salariés d’une nouvelle organisation du travail le vendredi pour le lundi, prendre une décision en faisant croire qu’elle est issue d’une concertation, ne pas tenir compte de l’impact de la pandémie sur la santé des salariés… le monde d’après sera le même, mais en un peu pire

Détails des mesures prises par la direction

  • – 2 jours de télétravail et 3 jours de présence sur site.
  • – Réunions : jauge maximum de 30 personnes maximum, selon la taille de la salle. En revanche, quand les réunions peuvent se tenir à distance, elles doivent l’être
  • – Formations : les formations à distance sont privilégiées. Un accord de la DRH est nécessaire pour organiser les formations en présentiel.
  • – Moments de convivialité : ces réunions du personnel sont toujours interdites.
  • – Manifestations extérieures : la présence des salariés AG2R est autorisée, mais avec des équipes réduites.
  • – Diners et repas de représentation : la présence des salariés est autorisée.
  • – Déplacements des commerciaux : plus de formalisme strict sur la vérification du respect des protocoles sanitaires chez les clients.

La CFDT considère que le protocole sanitaire mis en place par le groupe est bien trop léger au regard de l’étendue encore actuelle de l’épidémie.

C’est pourquoi la CFDT a demandé que l’application de l’accord télétravail dans ses conditions normales ne soit applicable qu’à partir du 7 mars et a fait la proposition de maintenir au moins trois jours de télétravail sur la base du volontariat.

Réponse négative ferme de la direction, sans qu’aucune justification ne soit apportée.

S’abonner
Notifier de
guest
18 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
ANONYME
ANONYME
4 mois il y a

Côté MH c’est trois jours de télétravail sur la base du volontariat jusqu’à fin février et retour à la normale en mars !

Last edited 4 mois il y a by ANONYME
dawidoff
dawidoff
4 mois il y a

La présence sur site est bien plus importante pour la direction que de préserver la santé des salariés !

ANONYME
ANONYME
4 mois il y a

La CPAM garde 4 jours de télétravail jusqu’au 4 mars, une caisse primaire d’assurance maladie ne pouvait ELLE pas faire l’impasse sur la santé de son personnel

Anonyme
Anonyme
4 mois il y a

Quelqu’un a cru que la Direction allait agir autrement que pendant les 2 dernières années ?
Quand on se dit qu’aux yeux de Bruno Angles il règne dans le groupe une très grande bienveillance… Trop drôle.
Arrêtez de rêver les gens. Regarder les “négos” des dernières années sur tous les sujets possibles, c’est à sens unique et au détriment des salariés. N’attendez rien, à part de la poudre aux yeux, le temps de réduire le personnel et démembrer le groupe (vive les prestas 😀 )

NAVRANT
NAVRANT
4 mois il y a

Il serait peut être temps d’agir ! pour l’ensemble des OS !

NAVRANT
NAVRANT
4 mois il y a

Et les masques ??? JETABLES

Luc BROSSARD
4 mois il y a

c’est vraiment TRISTE ce monologue, quand Mr ANGLES annonce dans les bureaux : ” on a besoin de vous!!” mais à quel prix ??

Anonyme
Anonyme
Réponse à  Luc BROSSARD
4 mois il y a

Au prix du super discount bien sûr.

Claudine
Claudine
4 mois il y a

Chez Klésia , l’accord de télétravail prévoit déjà 3 jours . Pourquoi la direction AG2R s’obstine t-elle à refuser le 3ème jour alors qu’il a été prouvé que la productivité est supérieure en télétravail . De plus Quid de la qualité de vie au travail ?

Un syndiqué
Un syndiqué
4 mois il y a

Bonjour,
Nous pouvons bénéficier de journée de RTT flottante selon les derniers accords de télétravail. Il est d’ailleurs précisé que […] ce principe ne remet pas en cause la possibilité de poser des congés payés, JRTT, récupération par demi-journée[…].
Or, la direction semble revenir sur ce principe puisque nous pouvions déplacer une journée de télétravail si nous étions en RTT ou CP sur le jour en question si le délai de prévenance de 15 jours était respecté.
Pourriez-vous apporter des précisions sur le sujet ?

ANONYME
ANONYME
4 mois il y a

Vraiment dommage que le dialogue social ne puisse être maintenu surtout en des temps si difficiles pour tous… En plus, je ne sais pas si cela est sur tous les sites mais on nous impose des horaires de déjeuner par étage et un quota de personnes sur le RIE de Paradis. Pas simple à mettre en œuvre… La période est compliquée et un peu de souplesse aurait été bienvenue.

Anonyme
Anonyme
4 mois il y a

Cela montre tout le mépris de la direction pour ses salariés et il en sera de même pour les nao, quand allons nous réagir ? On va continue longtemps à commenter sans rien faire ?

Anonymus
Anonymus
4 mois il y a

triste et navrant

Isa du 59
Isa du 59
4 mois il y a

Il fût un temps lorsque je suis entrée à l’AG2R, les valeurs de cette société étaient la solidarité (AG2R l’avenir solidaire)… De solidaire, nous sommes passés à SOLITAIRE.
Je ne me reconnais plus du tout dans cette entreprise malgré mes bientôt 32 ans de carrière.
On leur a pourtant prouvé qu’il pouvait compter sur nous pendant cette crise. Nos stats sont là pour le prouver.
La direction est entrain de démotiver les salaries en ne leur faisant pas confiance.
Pourquoi continuer à s’investir dans une société qui ne reconnait pas ses salariés à leurs justes valeurs, qui saupoudrent quelques augmentations, qui n’est pas capable de les remercier malgré les efforts fournis, qui diminue le personnel en en demandant toujours plus aux personnes qui restent?

A un moment, je pense qu’il va falloir bouger pour leur montrer que nous ne sommes pas des moutons et que nous n’acceptons plus la façon de nous dénigrer, nous le petit personnel.

Anonyme
Anonyme
Réponse à  Isa du 59
4 mois il y a

La situation est parfaitement résumée , 28 ans de boîte et quelle dégringolade !!!! Bouger , malheureusement ce n’est plus d’actualité dans notre groupe. Si j’ai bonne mémoire la dernière action forte a été pour les RTT c’est à dire avant renaudin et l’Euro. Pauvre OS , baladées par la direction d’un côté et la moitié du personnel qui vous tourne le dos (voir résultats de la participation et de la pétition en 2021).

Anonyme
Anonyme
4 mois il y a

Et la cerise sur le gâteau sur le site de Paradis ; immeuble en travaux , perceuse tout au long de la journée . Maux de tête assurés. En attendant les masques, à quand une commande groupée de Doliprane ? sur une plate-forme dédiée bien sûr …

Nonymous
Nonymous
Réponse à  Anonyme
4 mois il y a

Site abominable open space les uns sur les autres et c’est pas finit en vue le flex office

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR