S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Crise sanitaire à Bordeaux : les mesures

En Gironde, la situation sanitaire s’aggrave. La direction locale a décidé de prendre des dispositions spécifiques que vous trouverez ci-dessous.

Il faut noter que ces dispositions notées ci-après, sont en fait des dispositions nationales (à part la limitation du nombre de participants aux réunions qui passe de 50 à 10), annoncées lors de la dernière réunion CSSCT du 15 septembre et pas encore publiées sur l’intranet du groupe.

Il faut souligner aussi que ces mesures sont jugées insuffisantes par l’ensemble des organisations syndicales, qui demandaient une extension du télétravail pour permettre une plus grande rotation des salariés sur site.

Message de la direction de Bordeaux aux collaborateurs

Compte tenu de la dégradation de la situation sanitaire dans notre région notamment sur le département de la Gironde, suite aux nouvelles directives et recommandations préfectorales en place dans le département, en accord avec les ressources humaines et en tant que Directeur Régional, il est recommandé :

  1. Pour les collaborateurs qui le peuvent, de travailler à distance dans la limite de deux jours par semaine, ou dans le cadre du télétravail de passer à deux jours par semaine.
  2. De reporter les réunions de plus de 10 personnes dans la mesure du possible.

Il vous est demandé, dans le cas où il est nécessaire de les maintenir, une stricte limitation de la réunion sur une demi-journée et pas de réceptif (déjeuner ou cocktail), bien entendu, dans le respect des protocoles sanitaires en vigueur pour chaque salle.

Ces dispositions sont applicables dès à présent et jusqu’au 2 octobre 2020 ; elles seraient sans objet si des consignes plus strictes venaient à s’appliquer pour le reste du Groupe.

Nous avons informé les représentants de proximité. Il est également important de rappeler à tous le strict respect de nos consignes sanitaires et protocoles afin de prendre soin les uns des autres dans ce contexte compliqué, et localement encore plus qu’ailleurs

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
maya
maya
2 mois il y a

Pas de nouveau pour les personnes habitant en Gironde et allant travailler en Charente ??? on nous laisse emprunter les transports à peu près 4 heures par jour aller retour ????

dartagnan
dartagnan
2 mois il y a

petite précision qui a son importance: seuls les salariés disposant de matériel professionnel (et non plus personnel comme cela a été le cas jusqu’en juillet) pourront être en télétravail sur 2 jours…….c’est en ce sens le message complémentaire de la direction retraite locale…ce qui en élimine d’office déjà quelques uns…Elargissement du télétravail vous avez dit?

Anonyme
Anonyme
2 mois il y a

Rappeler à la DRH que TELETRAVAIL = TRAVAIL
pourquoi 2 jours maximum ??????

Anonyme
Anonyme
Réponse à  Anonyme
2 mois il y a

Y’a un gros besoin de pédagogie, dans les entreprises comme dans le monde politique.
Valérie Pécresse (pte conseil régional d’IdF) disait au début du déconfinement de faire au max du télétravail à cause de la problématique transport en commun. Qq semaines plus tard elle disait que les gens devaient revenir travailler !!! Mots malheureux, lobbying de grosses entreprises pour décourager le TLT ou vrai sentiment de sa part que les gens en TLT ne foutent rien ? Je ne sais pas mais ça n’aide pas à intégrer le TLT dans les nouvelles façons de travailler….

Blasé
Blasé
2 mois il y a

Un article pour Bordeaux : on vous appliquera les mesures sanitaires nationales. Un article sur Marseille : on vous appliquera les mesures sanitaires nationales. Je suis impatient de voir apparaître un article par ville classée rouge récapitulant une ville en rouge = une réunion avec la Direction générale (Toulouse, Paris, Rennes… y’en a 11, vous allez avoir du boulot). Et tout çà pour dire que localement on applique les mesures nationales. MDR 😀

Sinon par rapport à ce qui était écrit dans un autre article sur l’étude éventuelle des mesures prises par les préfets. Au hasard parlons télétravail. Peut-on nous expliquer en quoi du télétravail recommandé par un(e) préfet(e) aurait plus de poids pour la Direction que du télétravail recommandé (sans interruption et sans relâche) par le gouvernement depuis le déconfinement ?

Paris zone rouge depuis mi août, on a pas entendu parler de réunion spécifique et encore moins de mesures spécifiques de la Direction. Ah pardon si, y’a eu une mesure de prise : alors que l’immense majorité des salariés prend les transports en commun, et pas que pour 5 minutes, la responsable Levallois/Paradis a imposé d’arriver avant 10H et partir au plus tôt à 15h.

Et une autre question, soyons fous : quel est l’intérêt de limiter à 2 le nombre de personnes MASQUEES dans un ascenseur pour un trajet de 15 secondes quand on prend les transports en commun masquées là aussi pour un trajet mais qui peut durer plus d’1H pour certains ????

Je ne pense pas qu’il reste grand monde pour attendre quoi que ce soit de positif de la part de cette Direction. Si leur poste était soumis au vote, il y aurait une immense vague de dégagisme !