Home E-mail

La direction envisage l’assouplissement de l’accès au télétravail

Lors de la réunion CSE du 27 août, la direction indiquait vouloir revenir à une application « normale » du télétravail. Elle ouvre aujourd’hui la porte à une adaptation du dispositif.

Malgré les dispositions gouvernementales qui recommandent le télétravail, notamment dans les zones de circulation active du virus, la direction du groupe prévoyait une situation normale au 1er septembre, avec un retour sur site pour les salariés et une application du télétravail à raison d’une journée par semaine (deux journées pour les salariés l’ayant pratiqué au moins un an).

La vitesse de propagation de l’épidémie, mais aussi peut-être les réactions négatives des salariés et de leurs représentants, ont fait évoluer sa réflexion.

(le site de la CFDT a reçu plus de 5 000 visites en deux jours lors de la publication de l’article sur le protocole sanitaire et plusieurs dizaines de commentaires ont été enregistrés…)

Les délégués syndicaux ont reçu le mail suivant le 31 août au matin :

Nous faisons suite à nos échanges intervenus dans le courant du mois de juillet au sujet de l’accord collectif portant sur le télétravail. Nous vous indiquions envisager une adaptation du dispositif dans une perspective d’assouplissement des conditions d’accès et de révision des modalités de mise en œuvre dans notre Groupe. A cet effet, nous vous invitons à ouvrir dès à présent une négociation à ce sujet.
La première réunion de négociation se déroulera le jeudi 3 septembre de 9h30 à 12h00 (réunion Teams).
L’objet de cette réunion sera tout d’abord de présenter les résultats de l’enquête sur le travail à distance réalisée avant l’été et dans un deuxième temps de procéder à un premier échange visant à recenser les pistes d’évolution possibles de notre accord.

S’abonner
Notifier de
guest
22 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Maya
Maya
1 année il y a

Qu’on nous donne le droit à 3 jours de télétravail par semaine

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

C’est un premier pas encourageant. Merci d’avoir été le relais des inquiétudes des salariés.

En espérant que les négociations ne prennent pas plusieurs mois.

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Espérons que cette fois ci les conseillers cicas ne seront pas exclus de ces négociations… Ils ont su prouver que le télétravail était également possible pour eux !!!

anonyme
anonyme
1 année il y a

la direction doit accorder 3 jours de télétravail aux salariés qui vivent ou travaillent dans des zones “rouges” avec une contamination élévée, avec des moyens de transport collectif très chargés pour la rentrée scolaire.
C’est du bon sens !

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Pourquoi atendre 1 an. Les salaries ont prouve lors du confinement qu’ils ete capables de teletravailler. Au moins 2 jours pour tous

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Bonjour,
Concernant les cicas, non visés par le dispositif télétravail mais ayant pourtant joués le jeu durant la crise (bien souvent avec le matériel personnel) quelque chose sera t il fait ? Cela devient navrant que la direction s entête à ne pas permettre l accès à cette pratique pourtant adoptée malgré tout.

Anonyme
Anonyme
Réponse à  Anonyme
1 année il y a

En espérant que les cicas ne soient pas de nouveau les grands oubliés du télétravail…
Le télétravail a du être mis en place en catastrophe du jour au lendemain et leur a été supprimé aussi du jour au lendemain alors qu’ils ont su faire preuve d’adaptabilité et de professionnalisme dès le début du confinement.
Ils ont prouvés que le télétravail est entièrement compatibles avec leurs activités.

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

bonjour est -il possible d’aborder également lors de cette prochaine réunion de pouvoir bénéficier d’un 2ème jour de télétravail avant la fin de la 1ère année . certaine direction sont à ce jour à 10 mois de télétravail et il faut attendre novembre pour pouvoir bénéficier d’une 2ème journée.

vetiver
vetiver
1 année il y a

Bonjour ,
par dérogation ne pourrait on pas faire comme les grands groupes bancaires 50% effectif donc roulement de 1 semaine sur 2 en télétravail 100% , la société générale l’a bien mis place et bien d’autres, grands groupes , cela permet une occupation a 50% des locaux et une fluidité dans le télétravail et le retour sur site
A méditer .. urgemment

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Plus d’1 an de pratique du télétravail et la direction fait de la retention pour valider le 2ème jour, nombreux d’entre nous sont en attente d’une concertation du directeur et des managers pour nous valider !!! L’accord n’est donc pas respecté. Pourquoi vouloir valider un nouvel accord (que la direction veut supposer plus favorable) quand l’accord actuel n’est pas respecté ?!

moi
moi
Réponse à  Anonyme
1 année il y a

je suis dans la même situation… en télétravail 1 jour par semaine depuis fev 2019 et refus de notre direction de nous faire passer à 2 jours/ semaine (et pareil pour tous les salariés de cette direction…)

LOUIS LINYER
LOUIS LINYER
1 année il y a

En plein retour de la pandémie, le mail de la DRH mettant fin aux mesures d’assouplissement du télétravail et revenant aux strictes dispositions de l’Accord d’Entreprise en refusant tout assouplissement dans les services détonne avec les recommandations gouvernementales et les pratiques constatées dans la majorité des Entreprises.
Beaucoup de métiers du groupe peuvent être effectués en télétravail en cette période de crise.
La DRH fait prendre un risque inutile aux collaborateurs vivant dans les zones à risques et dépendant des transports en commun.

salariée en colère
salariée en colère
1 année il y a

vraiment navrant que la région parisienne étant en rouge, les sites et les restaurants d’entreprise bien remplis le groupe n’ait pas envisagé une mesure de bon sens : accorder le deuxième jour de télétravail dès le 1er septembre pour ceux qui le souhaitent. non on préfère nous imposer des conditions de travail et de déjeuner indignes. Que tous les responsables seuls dans leur bureau portent le masque par solidarité avec leurs équipes afin qu’ils soient mieux à même de juger ce que cela représente pour ces dernières.

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

nouveau protocole par le Ministre du travail :
Le télétravail est “recommandé” pour tous les salariés
Le télétravail est “une pratique recommandée” pour tous les salariés, et non plus “une solution à privilégier” pour tous, selon ce nouveau protocole. En revanche, il reste bien “une solution à privilégier, lorsque cela est possible” pour les personnes à risque et “doit être favorisé par les employeurs”.
Ag2r ne le respecte pas … Ce n’est pas admissible de la part d’un organisme social

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Est il possible d’envisager le télétravail pour les salariers qui vivent avec des personnes à risque de développer des formes graves du covid-19

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Nos employeurs ne font qu’appliquer stricto sensu les directives gouvernementales. Une ” recommandation” n’est pas une contrainte et est de fait libre d’être suivie , ou non …. Concernant la fin du certificat d’isolement au 1er septembre , celle ci résulte également nouveau protocole envoyé aux entreprises . Je vous laisse par conséquent deviner le 1er responsable de cette situation. Il est vrai que nos dirigeants auraient pu faire un autre choix concernant le télétravail, mais il me semble qu’ils n’ont jamais caché leur réticence à son sujet . Espérons au moins qu’ils lâcheront rapidement du leste sur le délai d’obtention du 2ème jour de télétravail .

Anonymat
Anonymat
1 année il y a

Essayez d’être productif 10h ( temps de trajets et présence sur site) avec les masques enchaînements de réunions téléphones , présentiel etc
Le protocole du rie est un peu léger , pas de désinfection des tables par rapport à d autre rie d autres sociétés … nous attendons d avoir des malades sur les sites Ag2r …

Valerie Mendes
Valerie Mendes
1 année il y a

Est ce que les alternants pourront teletravailler ?

Anonyme blaz
Anonyme blaz
1 année il y a

On ne parle pas de certains salariés de la Dimex a qui on a refusé le télétravail un jour par semaine et que si on faisait la demande sur self rh la demande serait aussitôt refusée et personne ne dit rien
Je ne vois pas pourquoi je serait pénaliser par rapport aux autres collaborateurs
Je peux très bien justifier du travail à domicile. Sans oublier le retour sur site depuis le 04 mai…
Je vous serait reconnaissant de parler de nous

dartagnan
dartagnan
Réponse à  Anonyme blaz
1 année il y a

il faut espérer que dans le prochain avenant à l’accord, les métiers qui ont “échappé” au télétravail jusqu’à présent puissent y accéder, au moins 1 jour par semaine: entres autres CICAS, DIMEX, RDAS, …dont les équipes ont démontré qu’elles avaient tenu la distance pendant le confinement.

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Bonjour,
Est-ce qu’il sera possible de relayer les résultats de l’enquête sur le télétravail effectué au début de l’été ?
Merci

MARTINEZ
MARTINEZ
1 année il y a

THEME COUT DU TELETRAVAIL:
Certaines entreprises, publiques ou privées, ont prévu dans leur accord-cadre de télétravail une prime forfaitaire, versée à l’année ou au mois et qui « couvre l’ensemble des frais engendrés par la mise en œuvre du télétravail au domicile du salarié ». On observe ainsi le versement de primes généralement comprises dans une fourchette large pouvant aller de 100€ à 300€ par an.
Veuillez prévoir dans cet avenant le versement de cette prime forfaitaire pour la consommation edf ,abonnement fibre…
D’avance merci

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR