Home E-mail

La DRH aux abonnés absents…

Malgré les relances de la CFDT pour organiser rapidement une CSSCT afin de déterminer le nombre de jours de travail à distance à partir de lundi, la DRH ne répond plus.

 Si le reflux des nouvelles infections est acté depuis le 1er février, avec plus de 315000 nouveaux cas par jour, la circulation du virus reste élevée.

La DRH avait informé la CSSCT le 21 janvier que le protocole sanitaire était prolongé à raison de 3 jours de télétravail obligatoires par semaine et d’une 4ème journée possible sur la base du volontariat jusqu’au 4 février. En revanche, à compter du 7 février, la direction comptait revenir aux modalités de l’accord télétravail, c’est à dire 2 jours de télétravail par semaine. Cependant, elle s’était engagée à revenir en discuter avec les représentants du personnel, à la lumière de l’avancée de la pandémie et des consignes gouvernementales.

Le gouvernement a supprimé l’obligation de télétravail, mais le préconise toujours à la vue des plus de 300 000 nouveaux cas journaliers.

Alors que le week-end approche, comment les salariés AG2R devront-ils organiser leur temps de travail la semaine prochaine ?

On ne sait pas. La DRH est aux abonnés absents !

S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
inconnu
inconnu
4 mois il y a

il est a supposer que la DRH dans son approche adopte la ligne stricte, c ‘est a dire pas de texte clair du gouvernement (protocole) puisque la drh ne se fie pas au articles “parus dans la presse” mais attend toujours les textes du gouvernement pour se décider, donc on peut toujours attendre….: application stricte et retour à la norme des accords télétravail à 2 jours. Mais quid des RIE la semaine prochaine ? la cfdt à un rapporteur CSSCT, qu’en pense t il ?

Wilfrid WINTER
4 mois il y a

le taux d’incidence est toujours élevé notamment dans un large 1/4 SUD OUEST, la façade Atlantique et la Normandie où des collègues sont atteints en vagues successives. Sachant que le TLT masque une partie des résultats, les chiffres sont forcément sous-estimés. La direction a peut-être droit à 10% de pertes…

Adresse mail non obligatoire
dartagnan
retour
retour
4 mois il y a

Le gros point positif d’être tous au bureau dès lundi comme dans le monde d’avant serait que la grève et les saucisses pour reprendre un commentaire précédent fument avec tout plein de salariés présents devant le site de Mons et des jolies photos que craignent nos dirigeants pour dénoncer des NAO qui s’annoncent catastrophiques .

En Colère
En Colère
4 mois il y a

En effet, la DRH adopte la ligne stricte, c‘est à dire pas de texte clair du gouvernement (protocole). Elle ne se fie pas aux articles “parus dans la presse” mais attend toujours les textes du gouvernement pour se décider. Application stricte et retour à la norme des accords télétravail à 2 jours.

Cependant Elisabeth Borne a précisé ce matin :”le télétravail n’est plus obligatoire. Le gouvernement commence à lever les restrictions sanitaires ce mercredi. Depuis ce 2 février, le télétravail est désormais seulement recommandé. Le choix du nombre de jours se fait au sein de l’entreprise” .

Recommandé : dans le sens où l’activité le permet, pour la majorité nous pouvons télétravailler ! c’est complétement fou !

Nous avons joué le jeu depuis le début de la pandémie avec très peu de compensation financière de la part de notre employeur !

La position de notre Direction est consternante ; la circulation du

virus reste élevée !

A compter de la semaine prochaine nous allons devoir revenir sur site un maximum de jours dans la semaine alors que la circulation du virus reste élevée. Porter le masque 10h par jour en moyenne. (Bonjour le confort ! Bien être que dalle ! Notre santé rien à faire !).

Les masques ! Encore un financement à notre charge ! Puisque ceux fournis par notre employeur ne sont pas notre taille pour la plupart nous ne pouvons pas les utiliser (je ne vois très peu de personne les porter) de plus ils sont lavables, alors 3 jours sur site 1 machine à laver de masque / jour car nous utilisons en moyenne 3 à 4 masques / jour + FFP2 pour les transports en communs…

Nous ne coûtons pas trop cher de ce côté-là ! Franchement !!! De plus la plupart des décisions prises par la direction ne sont pas équitables entre salariés !!!

Anonyme
Anonyme
4 mois il y a

plus d’obligation, malheureusement …La direction, malgré que Mme Borne ait fortement recommandé le télétravail (à discuter entre partenaires sociaux et direction),revient à la norme donc max 2 jours. Vu le nombre de personnes atteintes du COVID ou cas contact , il risque d’y avoir une hausse des arrêts maladie même si certains n’ont que peu de symptômes. Par contre, aucune levée des restrictions pour les coins dejeuner donc ça va devenir compliqué

NAVRANT
NAVRANT
4 mois il y a

En effet, la DRH adopte la ligne stricte, c‘est à dire pas de texte clair du gouvernement (protocole). Elle ne se fie pas aux articles “parus dans la presse” mais attend toujours les textes du gouvernement pour se décider. Application stricte et retour à la norme des accords télétravail à 2 jours.

Cependant Elisabeth Borne a précisé ce matin :”le télétravail n’est plus obligatoire. Le gouvernement commence à lever les restrictions sanitaires ce mercredi. Depuis ce 2 février, le télétravail est désormais seulement recommandé. Le choix du nombre de jours se fait au sein de l’entreprise”

La position de notre Direction est consternante ; la circulation du virus reste élevée !

Pour la majorité nous pouvons télétravailler ! c’est complétement fou !

Nous avons joué le jeu depuis le début de la pandémie avec très peu de compensation financière de la part de notre employeur !

A compter de la semaine prochaine nous allons devoir revenir sur site un maximum de jours dans la semaine alors que la circulation du virus reste élevée. Porter le masque plus de 10h par jour en moyenne. (Bonjour le confort ! Bien être que dalle ! Notre santé rien à faire !).

Les masques ! Encore un financement à notre charge ! Puisque ceux fournis par notre employeur ne sont pas notre taille pour la plupart nous ne pouvons pas les utiliser (je ne vois très peu de personne les porter) de plus ils sont lavables, alors 3 jours sur site 1 machine à laver de masque par jour car nous utilisons en moyenne 3 à 4 masques par jour + FFP2 pour les transports en communs.

Nous ne coutons pas trop cher de ce côté-là !

Aussi, je trouve que certaines décisions prises par la direction ne sont pas du tout équitables entre les salariés.

Anonyme
Anonyme
4 mois il y a

Merci de votre article. Toutefois nous avons déjà la réponse à vos questions. Le gouvernement ayant décidé de ne plus rendre obligatoire le télétravail en ” redonnant la main aux employeurs ” , la direction ne voit plus l’utilité de convoquer la moindre réunion . D’autant plus qu’elle n’attendait que ça , donc elle ne reviendra certainement pas sur sa décision de revenir au strict accord d’entreprise . En conclusion , l’organisation pour la semaine prochaine est assez simple : tous en masse de retour dans les transports en commun , open space et rie bondés !

toto
toto
4 mois il y a

Lorsque la pandémie était à 200 000 nouveau cas par jour et que l’on est passé à 300 000, c’était la panique : on avait atteint un sommet et il fallait rendre le télétravail obligatoire. Puis on est passé à 500 000 cas : nouveau sommet. Maintenant on repasse à 300 000, mais aujourd’hui on y voit une bonne nouvelle et on arrête le télétravail 3 ou 4 jours par semaine. Où est la logique de la direction ?

lambda
lambda
4 mois il y a

Est-il prévu une réunion CCSST aujourd’hui vendredi 04/02 pour statuer sur une nouvelle adaptation du protocole sanitaire ? Merci à la CFDT pour son engagement et sa communication pratiquement en temps réel

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR