S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

La MAIF repousse le retour à la normale sur site. AG2R LA MONDIALE, non.

Dans l’attente de l’évolution de la situation sanitaire en France, la Maif a décidé de revoir son calendrier de reprise du travail en présentiel. Ce qui est possible pour cette mutuelle importante ne l’est pas pour le groupe AG2R LA MONDIALE.

Ce 6 septembre devait être le jour de la rentrée à la Maif. Celui où « seuls les salariés bénéficiant d’un avenant télétravail » continueraient à télétravailler avec l’impératif d’être présents 2 ou 3 jours par semaine sur site. Les autres devaient revenir cinq jours sur cinq sur site.

Sauf que cet été, le processus a évolué au sein de la mutuelle d’assurance.

« Il a finalement été décidé de repousser ce “retour à la normale” jusqu’à nouvel ordre », indique une source interne. « Nous préférons attendre de voir l’évolution de la situation sanitaire pour savoir s’il est raisonnable de faire revenir les salariés dans les bureaux à un rythme plus régulier », précise-t-elle. La direction de la mutuelle doit rencontrer les organisations syndicales d’ici la fin du mois de septembre afin d’échanger avec elles sur le calendrier et le protocole à mettre en place.

Depuis le 6 juillet, il était demandé à tous ses collaborateurs de revenir au moins 2 jours par semaine sur site. Une règle qui restera donc le cadre à suivre dans les prochaines semaines pour l’ensemble du personnel au sein de la MAIF.

Chez AG2R LA MONDIALE, la direction a décidé d’un retour à la normale dès le 30 août, avec une application stricte des accords, c’est-à-dire seulement 1 à 2 jours de télétravail par semaine, avec certaines fonctions exclues du télétravail.

Pourquoi ce qui est possible à la MAIF ne l’est-il pas chez AG2R LA MONDIALE, qui a pourtant une activité comparable ?

S’agit-il d’un problème de prisme de notre direction ?

3 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
C C
C C
12 jours il y a

Bonjour, Avez-vous eu des réponses à ce sujet de la part de notre direction?
Un troisième jour de télétravail va-t-il entrer dans les négociations du nouvel accord de télétravail pour le 01/01/2022?

Anonyme
Anonyme
Réponse à  cfdt ag2r
10 jours il y a

J’espère que la position des syndicats n’est pas le quota de jours (10, 15 ,20…) à positionner dans l’année mais un VRAI 3ème jour, donc chaque semaine.

On sait déjà que le prochain accord inclura une ou plusieurs journées “flexibles” – je vois mal la Direction mettre de l’argent pour modifier neocase / self rh pour adapter l’avenant de l’accord TLT juste pour 3 mois. L’idéal serait des scénarios au choix du salarié comme pour les RTT.
Le maître-mot : flexibilité !

Mais honnêtement négociez un vrai 3ème jour SVP, pas un quota comme l’année dernière.

Pierre
Pierre
12 jours il y a

Impossible de comprendre cette manque d’inertie ou manque de perspective de notre direction

Anonyme
Anonyme
11 jours il y a

Bonjour,
Avant de demander 2, 3 ou voire 4 jours de télétravail, serait-il déjà possible d’en avoir un moins 1 dans les fonctions qui ne sont toujours pas éligibles au télétravail à ce jour ? Comme par exemple les fonctions support qui ont pourtant été en télétravail tout au long de la pandémie.

Last edited 11 jours il y a by Anonyme
Anonyme
Anonyme
10 jours il y a

Notre direction n’a jamais été enthousiaste vis à vis du télétravail , c’est le moins qu’on puisse dire. Les mesures exceptionnelles qui ont été prises l’ont été sous contrainte gouvernementale . Par ailleurs , il est fort peu probable que la santé des salariés soit une priorité pour elle . Sinon comment expliquer à plusieurs reprises son empressement à faire revenir tout le monde en présentiel dès que la possibilité lui est offerte , alors que rien ne permet d’affirmer que la pandémie est terminée ?