Home E-mail

Retraite

Les principes de la retraite de base et de la retraite complémentaire : âge de départ, minorations retraite anticipée pour carrière longue.

Principe

En France, le système de retraite repose sur le principe de répartition et de solidarité entre les générations. 

Le régime d’assurance vieillesse garantit au salarié une pension de vieillesse résultant des trimestres de cotisations.

L’association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (ARRCO) est devenue depuis le 1 janvier 1999 un régime unique de retraite complémentaire. Le régime de retraite complémentaire des cadres est géré par des institutions regroupées au sein de l’AGIRC. Les retraites complémentaires ARRCO et AGIRC sont calculées à partir du nombre de points acquis au cours de la carrière du salarié. Le montant de la retraite complémentaire annuelle est le produit du nombre de points par la valeur du point.

Age minimal de départ à la retraite

L’âge légal de départ à la retraite est celui à partir duquel vous pouvez demander à liquider votre pension. On parle aussi d’âge “minimal”.

Cependant, même si vous avez atteint l’âge requis, vous ne pourrez toucher une retraite à taux plein, donc sans pénalité, que si vous justifiez d’une durée d’assurance minimale, qui dépend aussi de votre date de naissance (voir le tableau ci-dessous). Faute d’avoir suffisamment cotisé durant votre vie professionnelle vos pensions seront minorées. A l’inverse, si vous avez fait le plein avant l’heure, il faudra patienter jusqu’à atteindre l’âge réglementaire, à moins que votre cas personnel ne vous autorise à partir en retraite anticipée.


Minoration des retraites complémentaires selon l’âge de départ

Les partenaires sociaux gestionnaires des régimes de retraite complémentaire ARRCO et AGIRC ont signé le 30 octobre 2015 un accord national interprofessionnel destiné à assurer la pérennité de la retraite complémentaire.

Situations particulières de taux plein avant l’âge légal

L’âge du taux plein reste fixé à 65 ans pour certaines catégories d’assurés :

  • – les personnes ayant interrompu leur travail pendant au moins trente mois consécutifs pour s’occuper d’un membre de leur famille handicapé (on parle “d’aidant familial”) ;
  • – les parents d’un enfant handicapé qui justifient d’au moins un trimestre supplémentaire au titre de la majoration de durée d’assurance accordée à ce titre ;
  • – les parents qui ont pris soin, en tant que salarié ou aidant familial, d’un enfant bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap, et cela pendant au moins trente mois consécutifs.

Même s’ils ne justifient pas du nombre de trimestres requis, certains assurés peuvent prétendre à une pension complète dès lors qu’ils ont atteint l’âge légal (62 ans) sans justifier d’un nombre de trimestres :

  • – les personnes invalides ou reconnues inaptes au travail (au moins 50% de taux d’incapacité),
  • – des prisonniers de guerre et anciens combattants réformés pour blessure,
  • – les ouvrières ayant eu au moins trois enfants et totalisant un minimum de trente années de cotisation.

Retraite anticipée pour carrière longue

Si vous avez commencé à travailler jeune, vous pouvez, sous certaines conditions, partir en retraite avant l’âge légal. Les conditions varient en fonction de votre année de naissance, de l’âge auquel vous avez commencé à travailler et de l’âge auquel vous souhaitez partir.

Pour bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue, vous devez avoir commencé à travailler avant 20 ans et justifier :

  1. d’une durée minimale d’assurance cotisée, tous régimes de base obligatoires confondus,
  2. et d’une durée d’assurance minimale en début de carrière.

Ces conditions de durée d’assurance varient en fonction :

  1. de votre année de naissance,
  2. de l’âge à partir duquel votre départ à la retraite anticipée est envisagé,
  3. et de l’âge à partir duquel vous avez commencé à travailler.

Le tableau suivant présente en fonction de l’année de naissance, la durée d’assurance nécessaire et la durée minimale d’assurance en début de carrière.

Attention : certaines périodes non travaillées sont considérées comme cotisées mais dans une limite (ainsi certaines périodes de chômage peuvent apparaitre sur le relevé de la CARSAT, mais ne sont pas prises en compte pour le calcul des trimestres « carrière longue ») Sont considérés comme cotisés : 4 trimestres maxi pour le service national, la maladie, l’accident de travail et le chômage, 2 trimestres pour l’invalidité, 1 trimestres pour la maternité.

Conditions ouvrant droit à la retraite anticipée pour carrière longue    
Année de naissanceÂge de départ à la retraite envisagé (à partir de)Durée d'assurance minimale cotisée (en trimestres)Durée d'assurance minimale en début de carrière
Si vous êtes né entre janvier et septembreSi vous êtes né entre octobre et décembre
195957 ans et 8 mois1755  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  16 ansà la fin de l'année des  16 ans
60 ans1675  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  20 ansà la fin de l'année des  20 ans
196058 ans1755  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  16 ansà la fin de l'année des  16 ans
60 ans1675  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  20 ansà la fin de l'année des  20 ans
1961, 1962 ou 196358 ans1765  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  16 ansà la fin de l'année des  16 ans
60 ans1685  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  20 ansà la fin de l'année des  20 ans
1964, 1965 ou 196658 ans1775  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  16 ansà la fin de l'année des  16 ans
60 ans1695  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  20 ansà la fin de l'année des  20 ans
1967, 1968 ou 196958 ans1785  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  16 ansà la fin de l'année des  16 ans
60 ans1705  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  20 ansà la fin de l'année des  20 ans
1970, 1971 ou 197258 ans1795  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  16 ansà la fin de l'année des  16 ans
60 ans1715  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  20 ansà la fin de l'année des  20 ans
À partir de 197358 ans1805  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  16 ansà la fin de l'année des  16 ans
60 ans1725  trimestres4  trimestres
à la fin de l'année des  20 ansà la fin de l'année des  20 ans
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR