S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Le conseil d’Etat suspend la réforme de l’assurance chômage

Dans son jugement du 22 juin, la haute juridiction administrative suspend les nouvelles règles de l’assurance chômage qui devaient entrer en application au 1er juillet. La bataille engagée depuis près de deux ans par plusieurs syndicats (CFDT, CGT, FO, CGE-CGC, Unsa) signe ici une première victoire.

Cette suspension « sonne comme un désaveu pour une réforme mal calibrée », a réagi la CFDT, sept mois après que la précédente version de la réforme ait été retoquée par le même Conseil d’Etat.

Dans son jugement, la juge des référés a notamment considéré que « la situation économique [était] trop incertaine pour une application immédiate de la réforme », sans pour autant remettre en cause le principe de la réforme. Ce point fait l’objet du jugement au fond sur lequel le Conseil d’État doit désormais plancher. La décision, elle, ne pourrait intervenir que dans les prochains mois.

Sur le même sujet :

Assurance chômage : la CFDT attaque la réforme en justice.

15 avril 2021

Depuis juin 2019, la CFDT dénonce une réforme de l’assurance chômage qui frappe de plein fouet les travailleurs les plus précaires. Une étude explosive de l’UNEDIC est venue renforcer cette détermination : 1,15 millions de chômeurs seraient impactés, avec une baisse moyenne de 17% des allocations.Lire la suite …

Les 5 syndicats représentatifs demandent une remise à plat de la réforme de l’assurance chômage

25 février 2021

Le fait est suffisamment rare pour confirmer la gravité de la situation : les cinq syndicats représentatifs – CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO – ont signé, le 23 février, une déclaration commune afin de rappeler au gouvernement qu’elles « demeurent en profond désaccord avec le principe fondateur de selon laquelle la baisse des allocations chômage inciterait à un retour plus rapide à l’emploi ».Lire la suite …

Assurance chômage : une réforme qui reste injuste

4 mars 2021

La ministre du travail a annoncé les ajustements de la réforme de l’assurance chômage que le gouvernement porte depuis juillet 2019. La CFDT demeure en profond désaccord avec sa philosophie et ses objectifs premiers : inciter les demandeurs d’emploi – notamment les plus précaires – à reprendre un emploi en baissant fortement leurs allocations et faire des économies budgétaires. Lire la suite …

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments