Home E-mail

Le grand cru était en réalité une piquette

Le journal « le canard enchainé » se fait écho d’une aventure viticole d’AG2R LA MONDIALE qui a tourné au vinaigre. En 2017, AG2R LA MONDIALE a acheté, en toute confidentialité, Wine Business Club, un réseau d’affaires qui réunit 2500 chefs d’entreprise amateurs de grands vins.  Montant de la transaction : 2,17 millions d’euros.

Le Wine Business Club a été créé en 1991. Des clubs affiliés existaient dans une quinzaine de villes, en France et à l’international.

Pour y entrer, chaque membre devait être parrainé, s’acquitter un droit d’entrée de 750€ et d’une cotisation annuelle de 5000 à 13 000€.

Quel intérêt pour le groupe AG2R LA MONDIALE ?

Bertrand de Villaines, directeur général de la Mondiale Grands Crus explique dans le magazine Terre de vins : « Le projet était génial… Tous les directeurs généraux sont venus dans ce club qui joue un rôle de relations importantes. ».

C’est vrai que Jean-Marie Messier, Pierre Cardin, Michel-Édouard Leclerc, Patrick Pouyanné (le P.-D.G. de Total), Gilles Pelisson (TF1) sont venus dans ce club, le « premier réseau européen de cadres supérieurs et dirigeants amateurs de vin », comme le revendiquait Alain Marty, son fondateur et animateur.

Mais que diable un groupe de protection sociale comme AG2R LA MONDIALE allait-il faire dans cette galère ?

Car, au final cette opération s’est révélée être une galère.

Le Canard Enchainé pointe qu’en 2019 le club, acheté plus de 2 millions d’euros, n’a gagné que 3032 euros, au lieu du million prévu. De plus, l’examen des comptes aurait montré un certain nombre d’anomalies, qui aurait conduit AG2R LA MONDIALE à déposer une plainte pour abus de bien social, abus de confiance et escroquerie.  

Le Wine Businnes Club avait été mis en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce en août 2020.

Mais en décembre Alain Marty, son fondateur, assure l’avoir repris pour 55 000 euros, « autrement dit 67 fois moins cher que le prix payé par AG2R La Mondiale en 2017 », chiffre-t-il.

Un conseil : en attendant de pouvoir transformer le vin en or, il vaut mieux trouver une bonne mutuelle pour soigner la gueule de bois…

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Et bien sûr la personne qui a validé ce fiasco a été virée ? Ah oops non, on préfère pousser les gens à partir et on n’embauche pas. Bravo !

Anonyme
Anonyme
Réponse à  Anonyme
1 année il y a

entre cette histoire et celle de la Matmut, on peut pas dire que 2019 ait été dirigée par de grands visionnaires …

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Notre intéressement sera de 0 € pendant plusieurs années j’imagine.

Patrice
Patrice
1 année il y a

Vivement que l’info paraisse dans Déclic !

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR