S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Le télétravail fait l’objet d’une enquête

Lors de la réunion CSSCT du 15 septembre, la direction a présenté l’enquête faite auprès des salariés du groupe sur l’exercice du télétravail. Le diagnostic fait ressortir des enseignements intéressants pour l’évolution de l’accord télétravail et tord le cou à certaines idées reçues.

3800 télétravailleurs dont 600 managers sont inscrits dans le dispositif télétravail en période normale.

Le baromètre visait à mesurer le vécu du travail à distance et du télétravail durant la crise sanitaire où le télétravail a été généralisé à l’ensemble des collaborateurs.

La crainte que l’on pût avoir sur cette enquête était qu’elle a porté sur des salariés pour qui le processus d’accès n’a pas été suivi puisque le télétravail a été imposé du fait de la Covid 19. Il n’y avait pas eu de formation préalable, ni de mesure de l’autonomie des salariés…

Or, les résultats montrent une appréciation très positive du télétravail, à la fois pour les collaborateurs et pour les managers.

Principaux résultats

Le taux de réponse a été de 65% (6207 répondants sur 9 500 interrogés).

87% de salariés sont satisfaits du télétravail (autant de collaborateurs que de managers satisfaits).

Efficacité meilleure pour 52% pour les collaborateurs.
Efficacité équivalente pour 41%

Concentration meilleure pour 69%

Efficacité collective : moins bonne 16%, meilleure 13%, équivalente 71%

Pour les managers :

Atteinte des objectifs : meilleure : 17%, équivalente 68%

Qualité du travail : meilleure 15%, équivalente 78%

Implication dans les temps collectifs : meilleure 23%, équivalente 53%

70% des managers jugent que le travail à distance a eu un effet positif sur les pratiques managériales

76% des collaborateurs estiment que leur manager a su adapter ses comportements et ses pratiques à distance.

Communication au sein des équipes : meilleure 16%, équivalente 63%

Charges de travail : plus importante pour 5% des collaborateurs seulement.

54% des collaborateurs veulent télétravailler plus de 2 jours par semaine

87 % des managers jugent qu’ils sont en capacité de manager durablement une équipe à distance.

Contexte de l’enquête

Deux enquêtes : l’une globale et l’autre à destination spécifiquement des managers, administrées entre le jeudi 25 juin et le vendredi 10 juillet

Un baromètre visant à mesurer le vécu du « travail à distance / télétravail » dans le contexte atypique du Covid-19 et du confinement :

o-  Dresser un bilan de la perception du travail à distance généralisé

o – Mesurer les impacts de cette organisation sur la perception de l’efficacité, de l’engagement, de l’évolution des pratiques managériales, du travail en équipe, de l’équilibre vie pro/perso, etc.

o – Contribuer à alimenter les réflexions sur l’accompagnement du déploiement du télétravail initié en 2018

Un déploiement du télétravail depuis 2018, avec 3 800 télétravailleurs début mars 2020, dont 600 managers

Une enquête co-construite avec les équipes de la Direction des Ressources Humaines et les Directions métiers d’AG2R La Mondiale

Un rapport qualitatif élaboré par les experts du Cabinet Greenworking, mettant en avant :

o – Les principaux enseignements de la période de travail à distance généralisé,

o – Les points de satisfaction et de réussite,

o – Les points de vigilance,

o – Les indicateurs clés.

Détails de l’enquête

enquete-teletravail-2020

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
maurin
maurin
12 jours il y a

Bonjour
Et merci de relayer les infos aussi rapidement.

Une question, l’utilité de cette enquête quand page 7
_ 63% des managers souhaitent passer à 2 jours ou 3 jours de télétravail et même 12% d’entre eux à plus de 3 jours
_ Quand 20% de salariés évoquent plus de 3 jours

Le sujet est loin d’être anodin et les négos en cours semblent juste actualiser l’accord existant et accélérer le passage à 2 jours si et seulement si la direction concernée est OK .

Pourquoi les 3 jours ne sont plus évoqués, pourquoi l’enquête qui a rencontré un vif succès (6207 répondants) ne sert pas plus de base de travail, d’évolution de nos manières de travailler ?

Vouloir se moderniser et s’en donner les moyens semblent impossible pour notre groupe AG2R cantonné aux places d’honneur sur ce sujet.

FlexOffice
FlexOffice
23 heures il y a

Je ne sais plus si je l’ai lu sur ce site ou ailleurs mais pouvez-vous “confirmer” que les discussions sur un 3ème jour de TLT pérennisé dans un accord pourrait être sujet d’une négo fin 2021 et potentiellement assorti d’une extension du flex office ?