Home E-mail

Les salariés de Paradis sont-ils des Touaregs ?

Encore une fois, les collaborateurs du site de Paradis vont faire leurs cartons et changer d’étage. Parce que l’anticipation et la stabilité ne sont pas les points forts du groupe…

Depuis 2018, la direction met à mal les conditions de travail des salariés de Paradis. Ces derniers ont vécu quatre ans de travaux et ce n’est pas fini. Depuis 5 ans la majorité des salariés ont changé au moins 3 à 4 fois de places et ou d’étage, et/ou de REQ et/ou de responsable.

Le plan d’économies décidé par le groupe implique de rationnaliser les surfaces de bureau et de libérer des surfaces pour baisser les loyers et les frais immobiliers. Cela, la CFDT ne le conteste pas, ce qu’elle conteste c’est la méthode…

Ainsi, il a été décidé de déménager des services de l’immeuble de Vivacity pour les transférer sur Levallois, Brune et Paradis. L’action sociale se retrouvera dans ce dernier site, ainsi que la partie DRH affectée à l’activité retraite. Optimiser les surfaces implique de passer en flex office et de revoir l’aménagement des locaux. Mais plutôt que travailler sur un projet final et de déplacer une seule fois les salariés de Paradis d’étage ou de locaux, la direction a choisi de travailler au coup par coup, quitte à provoquer plusieurs aménagements et plusieurs déménagements.

Pourquoi ne pas concevoir des plans qui intègrent tous les changements et anticiper ?

Nous travaillons dans un secteur dit « sédentaire », pourtant les salariés de Paradis deviennent de plus en plus des Touaregs.

Nouveaux déménagements prévus en attendant les suivants …

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR