S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

L’inflation en décembre : +2,8 % !

L’indice des prix à la consommation a augmenté de 2,8 % sur un an au mois de décembre, soit le même taux qu’en novembre, selon une première estimation publiée par l’Insee. Si la hausse ralentit dans l’énergie, elle accélère dans l’alimentation notamment.

En décembre, les prix à la consommation ont progressé de 0,2 %, portant l’inflation à 2,8 % sur les douze mois de 2021.C’est un niveau d’inflation que la France n’a pas connu depuis une décennie.

Sur un an, l’inflation calculée à partir de l’indice des prix harmonisé (IPCH), qui permet de comparer les niveaux de prix au niveau européen, est nettement plus élevée : elle s’affiche à 3,4 %.

Les prix de l’énergie ont progressé de près de 19 % après une hausse de 21,6 % le mois précédent. Mais ce ralentissement relatif est compensé par un début d’accélération dans d’autres secteurs. Du côté de l’alimentation, la hausse des prix monte à 1,4 %, largement alimentée par celle des produits frais (3,3 %) tandis que les étiquettes des produits manufacturés ont progressé l’an passé de 1,2 %, là encore en accélération

La conséquence directe de ces hausses est une nette baisse du pouvoir d’achat, d’autant que l’inflation perçue par les consommateurs est plus élevée que celle décrite par les chiffres de l’Insee. L’envolée des prix à la pompe, la facture de gaz ou bien encore le prix de certains fruits et légumes frais sont plus lourds à supporter que ceux de certains services et produits technologiques.

Le maintien du pouvoir d’achat sera le sujet central des Négociations Annuelles Obligatoires qui vont s’ouvrir dans le groupe à la fin du mois.

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments