Home E-mail Personnalisé

MH vs AG2R : le comparatif des politiques salariales.

Les politiques de rémunérations chez MH et chez AG2R LA MONDIALE ont été radicalement différentes en 2022. La prise en compte de la perte de pouvoir d’achat du côté de MH et la cécité d’AG2R sur le sujet accentue le fossé, avec comme conséquences un désengagement de plus en plus grand des salariés AG2R. Analyse en détails…

Alors que les négociations salariales 2022 chez AG2R avaient bloqué sur la proposition ridicule de l’employeur d’une augmentation de 0,1% de la masse salariale pour les augmentations collectives, son principal concurrent Malakoff Humanis avait proposé une augmentation générale des salaires de 580 euros annuels. Aujourd’hui, face à l’explosion de l’inflation, l’approche sociale des deux groupes révèle encore plus leur différence : pas de prise en compte chez AG2R et révision de la politique salariale chez Malakoff Humanis.

Rappel de la politique salariale 2022 des deux groupes :

Chez Malakoff HumanisChez AG2R
Augmentations collectives 2022 MH :
– une augmentation générale des salaires réels au profit des collaborateurs des classes 1 à 7, y compris les alternants, dont le montant brut annuel est de 580 euros par salarié.
Cette augmentation correspondrait à +2,5% pour les plus petits salaires et 0,6% pour les plus hauts.  
Augmentations collectives 2022 AG2R :
l’augmentation décidée unilatéralement par la direction a été de 1,2% pour les salaires inférieurs à 35 000 euros annuels, soit 420 euros annuels maximum pour une seule partie des salariés (un tiers des collaborateurs de l’UES AG2R), et rien pour les autres.
Augmentations individuelles 2022 MH :
Une enveloppe égale à 1,35 % de la masse salariale annuelle brute est consacrée aux augmentations individuelles.  
Augmentations individuelles 2022 AG2R :
L’enveloppe est de 0,67% de la masse salariale à effet du 1er juin, soit 0,39% pour 2022.
Application des mesures collectives : 1er avril chez MH1er juin chez AG2R
Garanties de rémunérations minimales chez MH  : Chez MH, complément permettant de garantir une rémunération annuelle brute minimale au sein de l’UES Malakoff Humanis d’un montant de 24 600 €.  Garanties de rémunérations minimales AG2R : Rien. La notion de salaire minimum d’embauche est tombée dans les oubliettes depuis : des années.
Titres restaurant MH :
La valeur faciale des titres restaurant a été portée à 9 euros 48
Titres restaurant AG2R :
Aucune revalorisation pour 2022.
Forfait indemnisation télétravail MH : 2 euros 50 par jourForfait télétravail AG2R : 2 euros par jour
Forfait mobilité durable MH :
Pour 2022, le Forfait Mobilités Durables est reconduit et la prise en charge de l’employeur portée à 300 euros maximum par an et par salarié, sous réserve de la production d’une déclaration sur l’honneur. Le Forfait Mobilités Durables est cumulable avec la participation de l’employeur à l’abonnement de transport en commun dans les conditions réglementaires en vigueur à savoir, dans la limite de 600 € par an et par salarié.
Forfait mobilité durable AG2R : Rien

Et ensuite …

Les négociations annuelles 2022 se sont terminées dans le premier trimestre, et l’inflation a explosé depuis. Il convenait alors de réviser la politique salariale compte tenu du nouveau contexte. Or, le traitement de la perte de pouvoir d’achat est, là aussi, radicalement différent chez AG2R et chez MH.

En ouvrant de seconde négociation sur les salaires en septembre, la direction et les syndicats de Malakoff Humanis sont récemment parvenus à un accord.

Dans le détail, la direction de Malakoff Humanis et les signataires de l’accord se sont entendus :

  • Sur une revalorisation générale des salaires de 1 % au 1er décembre prochain qui s’ajoute au 2,5% accordés en début d’année
  • Un salaire annuel minimum à 25 000 euros,
  • Sur une prime de partage de la valeur de 1400 à 1800 euros en fonction du niveau de rémunération
  • Et, enfin, sur l’ouverture anticipée des négociations salariales annuelles pour 2023.

A l’inverse, chez AG2R, malgré une demande intersyndicale d’ouverture de négociations formulée en juin, les discussions n’ont commencé qu’en novembre.
Et la direction a déjà indiqué que pour elle, les négociations sur l’année 2022 étaient closes. Elle argue qu’aux mesures salariales 2022, elle a ajouté un complément d’intéressement de 500 euros.

Pourquoi un tel traitement différencié entre AG2R et MH ?

En début d’année, nous pointions les divergences majeures entre les politiques sociales AG2R et MH et nous en tirions la conclusion si la tempête était la même pour les deux groupes de protection sociale, nous n’étions pas dans le même bateau.

Face à l’explosion de l’inflation, force est de constater que nous n’avons toujours pas changé de bateau, mais surtout, que le capitaine n’a pas changé de cap.

Le baromètre d’engagement des salariés montre une situation de démotivation catastrophique dans le groupe. Cette situation n’existe pas chez MH. En parallèle, nous constatons une politique sociale qui concrétise la reconnaissance des salariés radicalement différente chez MH. Peut-on y voir une relation de cause à effet ?

Une réponse, au moins, est claire : le capitaine ne pourra pas sortir le bateau seul de la tempête. Avoir pour mantra « on ne lâche rien » ne sera pas suffisant. Il faut pouvoir souder autour de soi un vrai collectif.

Et pour exister, ce collectif doit avant tout être reconnu.

S’abonner
Notifier de
guest

25 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
2 mois il y a

Comment dire!!!! C’est pas nouveau – s’il n’y avait que la liste du dessous comme Différence entre MH et Ag2r- MH pas de plage fixe de travail – pas de règles bizarre et farfelu pour les heures supplémentaires – prime d’intéressement de 2000 euros en moyenne et c’est pas le plus gros salaire qui touche cette somme. On nous donne rien mais on vient sur les plateau nous dire +22% mais on peut rien donné jusqu’à quand allons nous tirer sur la corde en nous prenant pour des C….- on nous parle de chiffre stats en baisse mais en même temps elle est où la motivation et je parle même pas du tour de France du 22/11 qui mériterait d’être boycotté.

Observation
Observation
Réponse à  Anonyme
2 mois il y a

Bonjour et merci pour ce comparatif. Pour le TDF du 22/11 chez vous, on l’a eu hier nous. Je ne vais pas vous le spoiler… PS : si vous insistez… : les 3 ans qui viennent vont être durs et il va falloir se serrer la ceinture.

QVT
QVT
2 mois il y a

? Rémunération chiffrée entre MMH et ALM ?

Le résultat a été mis en ligne rapidement, la CFDT peut être fière de ses investigations pour satisfaire tout à chacun.

La lutte ciblée ALM doit se poursuivre…

Pas content
Pas content
2 mois il y a

Bon je veux bien avoir toujours ces comparatifs, mais au final on se rend compte que l’on ait floué par la direction, qu’ils se moquent ouvertement de toutes les OS chez AG2R et pourquoi??! Car les OS chez AG2R ne montent jamais aux créneaux contre la direction. Chez M.H. les OS ont lancées des grèves qui ont fait plier la direction et depuis les accords sont bons car ils savent qu’en face il y a du répondant. Quand je vois dans les commentaires les gens qui appellent au boycotte du 22/11, vous ne dites rien et c’est navrant je trouve, vous avez là 1 moyen de pression la veille de la nouvelle réunion pour les NAO. Il faut se bouger à présent les OS… Appellez au boycotte ou à la grève!!!!

Cindy
Cindy
Réponse à  Pas content
2 mois il y a

Personnellement je n’attends que ça, un appel à la grève, mais une vrai grève. Pas le pseudo mouvement de grève du mois du printemps dernier. Je comprends que certains ne peuvent pas financièrement se permettre de perdre 1 journée de salaire. Mais à un moment donnée, les actions ne peuvent pas toujours reposer sur les même salariés, une “poignée” qui finalement n’aura aucun poids.

Anonyme
Anonyme
Réponse à  Pas content
2 mois il y a

Je partage entièrement votre avis . Même si je n’apprécie pas les critiques en général des syndicats , qui ont bien sûr leur utilité, force est de constater que les OS chez AG2R , même les plus contestataires au niveau national, sont d’une inertie et d’une mollesse à toute épreuve. Vous avez , avec cette journée du 22/11 , une occasion en or de montrer le mécontentement des salariés devant la direction. Et là nada , rien, le silence absolu . Désespérant….

Anonyme
Anonyme
Réponse à  Pas content
2 mois il y a

Non c’est faux, il n’y a eu que +/- 500 grévistes (chiffres CGT+FO) sur 10 000 salariés chez MH lors des dernières NAO. Pourquoi le direction a bougé? Parce que ça commençait sérieusement à gronder dans les équipes et que les résultats sont là! Il était donc indispensable de conserver des collaborateurs motivés et volontaires (et nous savons tous que nous ne travaillons pas dans un grand groupe pétrolier qui peut se permettre 7% d’augmentation générale). Chez AG2R, ça semble étonnamment plus que compliqué d’avoir de la reconnaissance quand on vous lit. Et enfin, j’avoue ne pas être branchée syndicalisme plus que ça (mais pas opposée non plus quand il sert l’intéret GENERAL) mais votre section CFDT, elle semble pas mal quand-même! Ce n’est que mon avis d’employée MH et qui ne demande pas à être partagé.

En colère
En colère
Réponse à  Pas content
2 mois il y a

Mais arrêtez avec votre guerre !
Il n’y a eu aucune lutte chez MH. je le répète 2000 Etp sortis en 4 ans sans pse. C’est parce que lip s’est redressée qu’aujourd’hui elle peut se le permettre
Enlevez La Mondiale et on est bons pour le chômage !

En colère
En colère
2 mois il y a

Mais arrêtez avec cette comparaison !
MH peut se le permettre car l’IP est saine et redressée !
La notre serait déjà morte sans la solidarité financière de La Mondiale !
Ouvrez les yeux !

Et arrêtez d idéaliser MH : pendant la phase de redressement qui a duré 4 ans ils ont totalise un départ de 2000 ETP sans PSE ! Je vous laisse imaginer le contexte de travail !

Donc prenez de la hauteur et plutôt que de vous acharner sur notre nouveau DG, demandez des comptes aux directeurs qui nous ont mis la dedans !

Anonyme
Anonyme
Réponse à  En colère
2 mois il y a

Quand MM a fusionné avec H, cette dernière avait 500 millions de pertes en ADP mais les politiques (gouvernement de l’époque+ACPR) fermaient les yeux depuis déjà quelques temps. Même les CAC validaient les comptes -sans réserves- années après années, à la grande surprise des équipes qui se doutaient bien que ça finirait forcément dans le mur un jour ou l’autre. Et puis boum, la décision a été prise : H devait vivre et MM, qui cherchait alors à grossir, a vu l’opportunité de récupérer à moindre frais le vaste et diversifié portefeuille de H (même si quelques branches pourries avec des gestions hasardeuses pour ne pas dire fantasques). Mais le passé c’est le passé, depuis nous avons pour beaucoup tiré un trait sur nos histoires respectives, quitte à grincer des dents et avaler des couleuvres. Après, construire une nouvelle culture d’entreprise ne peut se faire en un jour et pour ceratins, c’est toujours le sempiternel “c’était mieux avant”. Et qu’en est-il aujourd’hui? MH est une IP réputée saine, notamment grâce à un travail d’équipe (avec des hauts et des bas comme partout) qui tend à aller dans le même sens. Comme quoi, avoir des collaborateurs/trices motivés/ées ET une équipe dirigeante responsable mais ouverte au progrès social, c’est essentiel pour avancer (et préserver nos emplois). C’est peut-être ce qui semble faire défaut dans votre GPS, ça prend souvent une direction pavée de bonnes intentions et à l’arrivée, ça merdoie lamentablement… Sur ce, on vous souhaite le meilleur, nous sommes collègues!

En colère
En colère
Réponse à  Anonyme
2 mois il y a

Certainement le commentaire le plus juste et éclairé tant sur ce qui se passe à l’extérieur qu’à l’intérieur…
Le constat est juste : de grandes orientations données par l’ancienne direction générale, une direction intermédiaire qui ne s’estimait pas liée, et des salariés qui s’en contentaient car la soupe était bonne… Tous les ingrédients… d’une faillite annoncée.
Non ce n’est pas Bruno angles qui écrit le commentaire mais un salarié heureux d’avoir un dirigeant pragmatique et méthodique. oui ca va être dur mais on part de tellement loin… Le seul point inquiétant est que certaines personnes responsables de la situation sont encore là… accepteront elles ce revirement ou feront elles en sorte de saboter le changement. Quand on voit la fuite sur le partenariat Maif on peut se poser des questions.

Robert Nesta
Robert Nesta
Réponse à  En colère
1 mois il y a

Quand je lis la soupe était bonne, pardon mais ça me pique les yeux. Un salaire se rapprochant dangereusement du minimum d insertion, avec chaque jour le plaisir d œuvrer sur un outil qui date de la préhistoire de l âge informatique, pour lequel on nous indique le changement n’est pas d actualité..la seule constante finalement , avec celle de la paupérisation, dont on nous promet qu elle va durer encore un bon moment. Et bien si la soupe est bonne, ce sera grâce aux asperges gratuitement récoltées dans nos champs car pour le reste, nous ne pourrons que finir anémiés.. la soupe est bonne, sérieusement..

En colère
En colère
2 mois il y a

J’oubliais… directeurs … et administrateurs bien sûr !

Van Cleef
Van Cleef
2 mois il y a

Toujours et encore des constats et rien où presque rien derrière.
Le nombre de fois ou j’ouvre le journal et on voit des salariés mobilisés pour des vrais revalorisations et avoir des vraies augmentations pour faire face à l’inflation.
Chez nous on constate que le voisin à une politique plus avantageuse.
Merci.

HERVE
HERVE
2 mois il y a

Merci pour ce comparatif édifiant ! On comprend mieux pourquoi le Groupe ne parvient plus à embaucher depuis de longues années, pire encore, pourquoi les démissions s’accélèrent à un rythme inquiétant … Bruno ANGLE est venu terminer le travail en rendant effective, dès que ce sera possible, la cession de la partie retraite complémentaire du Groupe au régime général. Le tout, sous la bénédiction du gouvernement ! Quel gâchis …

Adresse mail non obligatoire
hervemaubussin@laposte.net
Cindy
Cindy
Réponse à  HERVE
2 mois il y a

Jusqu’à preuve du contraire il n’a jamais été question de céder la partie retraite complémentaire au régime général. Si vous évoquez le transfert du recouvrement dans ces propos, ça n’est pas du tout ce qui est prévu. Par contre, je suis d’accord avec le reste de vos propos, difficultés d’embauche à cause des salaires, difficultés à garder les gens à cause du même motif. Il serait temps que les salariés et les syndicats se réveillent

En colère
En colère
Réponse à  HERVE
2 mois il y a

Bruno Angles va surtout devoir sauver l’IP qui sans LM est morte. Je crois que vous ne réalisez pas !

anonyme
anonyme
Réponse à  En colère
2 mois il y a

La faute a qui???La situation actuelle de l’IP est dut aux décisions stratégiques foireuses prisent depuis plus d’une décennie par la direction.
Dans l’organigramme vous retrouvez pourtant les mêmes personnes qu’il y a 10 ans….

Mais Lol
Mais Lol
Réponse à  En colère
2 mois il y a

M. Angles on vous a reconnu allez arrêtez vos commentaires :))

En colère
En colère
Réponse à  Mais Lol
2 mois il y a

Et non…
Je suis un simple salarié du Groupe.

Observation
Observation
2 mois il y a

Bonjour, pour le nouveau DG, il faut reconnaitre qu’il tient un discours sans langue de bois (je l’espère en tout cas) quand il dit qu’il faut redresser l’IP. Par contre, s’il y a eu une mauvaise gestion par le passé, quelle conséquence pour l’ancienne Direction ? Là, on nous demande de (re)partager une (grosse) part du fardeau mais, si dans 3 ans les choses vont mieux, qui nous dit qu’on en partagera aussi les fruits ? Dans les NAO, c’est un point qui pourrait faire l’objet d’une réflexion via une amélioration de l’accord d’intéressement (si le DG ne veut pas s’enfermer dans des coûts fixes avec une revalorisation des salaires) ?

En colère
En colère
Réponse à  Observation
2 mois il y a

Excellente idée ! aujourd’hui il n’y a rien à partager sauf de la dette. Mais la vraie question est l ip est elle “sauvable”. Pas sur …

Anonyme
Anonyme
2 mois il y a

Demandons des comptes à notre DRH par le bias d’une grève et si pas de réponse demandons sa démission

Dartagnan
Dartagnan
Réponse à  Anonyme
2 mois il y a

Ce n’est pas la DRH qui est fautive. Elle n’est que l’exécutant de la DG qui est seule responsable de la non communication (aux administrateurs) et des décisions incompétentes qui ont contribué à ce piètre résultat…Et ça se dit grands dirigeants…
Le rapport de l’ACPR n’a rien révélé de nouveau, il a juste mis en lumière les défaillances fonctionnelles et opérationnelles.
Rappelons au passage que B ANGLE est resté “sagement” pendant plusieurs mois dans l’ombre de DD (votre “humble serviteur”…de ses propres intérêts…). Il était donc au courant de la situation quand il a débarqué dans le groupe. C’est toute la brochette de salaires à 6 chiffres qui doit faire son mea culpa.

6 chiffres…

Infos
Infos
2 mois il y a

Groupama augmentation collective de 4 % et enveloppe augmentations individuelles de 1.5 %

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR