Home E-mail

Politique de souscription : le brouillard

Pourquoi, alors que la politique de souscription d’AG2R P doit être revue sans délai, notamment à la lumière des conclusions d’un rapport de contrôle de l’ACPR sans concession sur la capacité de l’institution à dégager des bénéfices, les réseaux commerciaux, à mi année, ne sont toujours pas informés de cette politique pour 2022 ?

Le plan redressement (approuvé par le conseil d’administration d’AG2RP le 09 juin 2022) qui prévoit notamment un renforcement de l’application de la politique de souscription, une hausse des frais de gestion, un plan complémentaire de redressement et de résiliation, la limitation de l’évolution du chiffre d’affaires, la réduction des sur-commissions versées a pour but de redresser rapidement le résultat d’AG2RP.

L’essentiel des leviers identifiés, étant jugés complexes à mettre en œuvre au regard des contraintes commerciales et de l’environnement économique, les équipes commerciales n’ont toujours pas été informées de la déclinaison concrète de ces axes et sont contraintes de se référer à la note de cadrage de 2021.

Les challenges commerciaux ont bien été présentés au mois de mars. Mais ils ont été construits sur la base d’une politique commerciale privilégiant la production nouvelle et valorisant marginalement le redressement et la défense de portefeuille.

Tandis que la direction annonce également que des gains supplémentaires doivent être réalisés sur le niveau des frais, il est inenvisageable pour la CFDT, que les primes commerciales issues des challenges en soit la variable d’ajustement principale. 

La direction commerciale qui assume une potentielle baisse sensible de l’activité  doit donc revoir sa copie sur les challenges sans tarder. Ceci, afin d’éviter que le découragement au sein d’équipes opérationnelles terriblement sous pression qui se traduit déjà par une hémorragie de départs sur tous les réseaux ne prenne définitivement le dessus

Le leitmotiv de notre nouveau Directeur général est “on ne lâche rien”. Le sentiment de plus en plus général chez les commerciaux est que “tout fout le camp”.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Carpentier
Carpentier
1 mois il y a

Les démissions de collaborateurs du MDE s’accumulent ces dernières semaines.
Comment maintenir le portefeuille durement acquis sans commerciaux et assistantes pour répondre aux besoins de ces clients.
Ils risquent malheureusement de « tomber de leur chaise » sans interlocuteur.
La stratégie d’un portefeuille en run-off en économisant des coûts de distribution et de maintenance est-il sur la table?
Vu d’un directeur financier, qui est dans une optique de résultats annuels, de rassurer l’ACPR et les agences de notation pour aller emprunter sur les marchés publiques, ça se tient …

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR