S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

L’accord GPEC de nouveau prolongé

L’accord GPEC, qui traite notamment des mobilités professionnelles, mais aussi de la formation, des entretiens d’appréciation, des recrutements… arrivait à échéance le 31 décembre 2018. Il sera encore prolongé dans sa forme actuelle.

Cet accord a été une première fois prolongé en décembre 2018 jusqu’au 31 mars, dans l’attente de la négociation d’un nouvel accord.

La CFDT était dubitative sur une fin des négociations dans le premier trimestre. Force est de constater qu’elle avait raison : l’ancien accord a dû être de nouveau prolongé jusqu’au 30 juin.

Mais les négociations patinent. Résultat : une nouvelle prolongation est prévue jusqu’au 30 septembre.

Cette situation démontre que la gestion des dossiers de négociation devient difficile. Entre la création du CSE, l’organisation des élections professionnelles, la négociation d’un accord « égalité professionnelle », d’un accord « handicap », l’embouteillage était assuré.
D’autant que les autres dossiers comme la réforme de la distribution, le rapprochement (avorté) avec la MATMUT, les déménagements parisiens… continuaient à s’accumuler.

Vos commentaires (mail non obligatoire mais modération avant publication)