Home E-mail

CICAS : prendre soin des salariés de « premières lignes »

On peut lire dans une publication AG2R LA MONDIALE sur l’intranet le 10 février « Le professionnalisme, l’expérience et l’agilité client des collaborateurs des CICAS permettent d’apporter un service auprès des individus qui seront un vrai atout dans cette route vers l’inter-régimes. ».

Au-delà des mots de la direction des CICAS, les représentants CFDT ont surtout constaté des maux sur le terrain.

Nous sommes de plus en plus sollicités par des collègues d’agences CICAS qui se plaignent de pressions de plus en plus fortes sur les équipes pour renforcer la production. Alors que certaines agences sont presque vides, on peut faire le constat que la mise en place très tardive et précipité du travail à distance a aggravé la situation .

L’idée générale chez les conseillers CICAS est que la direction retraite est animée par un désir de montrer que l’IRC AG2R AGIRC ARRCO est bien placée au sein de la fédération, au risque de mettre en péril les conditions de travail et la santé mentale des équipes.

Avec l’arrivée prochaine des nouveaux logiciels ALICE et GESICA, avec la montée de l’inter régime, les demandes croissantes de rendez-vous, des systèmes de gestion de travail plutôt opaques, les situations de travail se dégradent.

Les journées « type » qui existent dans les schémas théoriques de la direction ne se traduisent que rarement en réalité. La charge de travail ne correspond plus aux normes du temps de travail dans le groupe. Ainsi,  un certain nombre de salariés ne prend plus de pause déjeuner et débadge souvent pour effectuer 2 heures complémentaires afin d’être dans les objectifs fixés.

La multitude de contrôles communautaires, l’arrivé des nouveaux outils sur lesquels il faut se former, ne sont pas pris en compte totalement dans les unités d’œuvres, indice de référence de l’activité.

Il ne s’agit pas d’accabler les responsables Cicas, qui œuvrent pour répondre aux objectifs qui leur sont imposés, en maintenant la cohésion de leurs équipes. Tout en veillant à ce que la production de leur agence corresponde aux « normes », ils doivent mettre en place une multitude d’actions de formation et de suivi, s’occuper de la gestion de projet pour la fédération etc…  Cette multiplication de casquettes ne facilite en rien les échanges humains au sein des équipes et accentue la pression des chiffres.

On a pu constater que dans certaines agences, la validation des congés de certains conseillers est subordonnée à l’atteinte des objectifs.

Certains conseillers se motivent avec les promesses d’un retour des activités d’accueil et de conseil aux salariés dans quelques mois et une diminution de travail administratif. Mais jusque quand cette motivation perdurera ?

La CFDT est très inquiète pour la santé des collaborateurs des CICAS. C’est pourquoi elle saisira la Commission Santé Sécurité et Conditions de Travail du CSE rapidement.

Il faudra aussi étudier le système de gestion des activités CICAS en lien avec les objectifs fixés par la fédération Agirc Arrco. Rappelons que lors de la commission métiers du 17 novembre dernier et du CSE de décembre 2020, la direction retraite n’a jamais été transparente sur ces objectifs à tenir, ni sur les moyens déployés pour les atteindre.

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Pour votre information les centre de gestion situé à Paradis et Chartres sont soumis à la même pression et au même unité d’oeuvre que les agences Cicas car nous sommes aussi soumis aux objectifs des fédérations.

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Les conseillers cicas AG2R sont les laissés pour compte… Nous sommes toujours traités différemment des autres salariés et sans jamais avoir un message officiel de notre direction nous justifiant cette différence de traitement. Nous restons ouvert et nous recevons du public dans des conditions pas toujours sécuritaire.

Anonyme
Anonyme
1 année il y a

Pour information, les responsables CICAS ont également des objectifs de production individuel.
Ce qui rend le métier complexe pour réaliser ses objectifs et d’ accompagner les collaborateurs au quotidien.
Surtout que l’ année 2021 est chargée avec le changement global de tous nos logiciels.

Last edited 1 année il y a by Anonyme
cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR