S'ENGAGER POUR CHACUN, AGIR POUR TOUS

Crise sanitaire : modifications des horaires de travail

A compter du 25 mai 2020  la reprise du décompte journalier des débits/crédits horaires s’accompagne d’une modification du temps de travail et des plages horaires.

L’objectif des organisations syndicales étaient double :

  1. éviter que les salariés revenant sur site lors du déconfinement se retrouvent dans l’affluence des transports collectifs
  2. et éviter que les salariés en télétravail qui gardent leurs enfants ne puissent concilier leur vie privée avec le travail à la maison.


C’est pourquoi ils ont négocié avec la direction un aménagement des horaires de travail. Précisions :

  • Le temps de travail effectivement réalisé au-delà de la durée de travail journalière théorique normale (soit 100%) sera à nouveau comptabilisé en crédit 
  • Mais le temps de travail journalier effectif du salarié est diminué de 25%.
  • Ainsi, si la durée journalière de travail réalisée est inférieure à 75%, l’écart correspondant est décompté en débit : 5h42 pour une journée de 7h37 / 5h08 pour une journée de 6h51.

Exemple : un salarié travaille 4h. Son débit sera de 1h42 pour une journée de 7h37 ou 1h08 pour une journée de 6h51.

Pour donner les moyens de réaliser l’objectif de 75% de travail, les plages horaires sont élargies de 6h30 à 20h

et surtout, il y a suppression des plages fixes. Le salariés peut donc commencer son travail à l’heure qui lui convient à partir de 6H30 et le terminer quand il le souhaite jusque 20H, qu’il travaille sur site ou qu’il soit en télétravail.

La pause déjeuner reste obligatoire.

Une réponse à Crise sanitaire : modifications des horaires de travail

  • PASCAL TARAUD

    retour en arriere suite à une mise a jour sur DECLICS vue ce jour : hormis les salariés ayant des contraintes familiales , les salariés doivent faire leurs horaires habituels…. et quid des heures écrétées pendant le 1er mois du confinement ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Le champ est non obligatoire.
Les commentaires sont publiés après modération.