Home E-mail

La CFDT demande au gouvernement de rétablir l’encadrement des loyers

Le tribunal administratif de Paris a annulé l’ensemble des arrêtés relatifs à l’encadrement des loyers en Ile de France, comme l’avait fait celui de Lille le 17 octobre dernier.

La CFDT regrette cette décision et rappelle son attachement à l’encadrement des loyers, qui permet de lutter contre les hausses abusives de loyers opérées par certains bailleurs. C’est une garantie pour nombre d’habitants de pouvoir continuer à se loger en Ile-de-France et de favoriser ainsi la mixité sociale.

Cette suppression intervient alors qu’il est démontré que l’encadrement des loyers, mis en place à Paris depuis le 1er août 2015, a permis de tempérer la hausse des loyers et de maintenir le pouvoir d’achat des citoyens.

La CFDT demande au gouvernement de mettre en œuvre l’application de la loi Alur de 2014 par la publication d’un décret instaurant l’encadrement des loyers dans toutes les agglomérations soumises à de fortes tensions immobilières.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Dartagnan
Dartagnan
4 années il y a

Sans encadrement des loyers, pas de mixité, donc gentrification des villes éloignant de plus en plus de travailleurs/retraités/chômeurs au-delà des banlieues et même vers le mode rural encore accessible financièrement mais pas encore pourvu de services indispensables.

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR