Home E-mail Personnalisé

Violences sexistes et sexuelles au travail

Qu’entend-on pas violences sexistes et sexuelles au travail, abrégées par l’acronyme VSST ? Comment y faire face ? Réponse avec un juriste de la CFDT dans une courte vidéo.

L’un des engagements de l’accord en faveur de l’égalité professionnelle et de la lutte contre le harcèlement sexuel conclu dans le groupe est de lutter contre les violences faites aux femmes et aux hommes dans le cadre de leur activité professionnelle ou de leur vie personnelle.

Le Groupe a conclu un partenariat avec un réseau d’associations compétentes dans ce domaine et disposant d’un maillage territorial : la Fédération Nationale des Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (FNCIDFF). Cette association vient en aide aux personnes victimes en leur proposant une information complète et globale sur leurs droits au plan pénal, civil et social, ainsi qu’un accompagnement psychosocial dans la durée, une aide à la recherche de logement et à l’insertion professionnelle. 

De plus, dans le groupe AG2R LA MONDIALE, trois référents dédiés à la prévention du harcèlement sexuel : Sylvie Delamarre pour le GIE La Mondiale Groupe, Grégory Marmet pour l’UES AG2R et Audrey Herbay pour le Groupe. ont été formés spécifiquement pour être en capacité d’accueillir toute collaboratrice ou tout collaborateur victime ou témoin de harcèlement sexuel ou d’agissements sexistes. Leur rôle est de les écouter, de les orienter et de les accompagner pour trouver une solution à la situation. Une boîte mail générique, BG_Référents_harcèlement_sexuel, a également été créée afin de libérer la parole des éventuelles victimes et de leur permettre de saisir la Direction du Groupe en toute confidentialité.

S’abonner
Notifier de
guest

4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
QVT
QVT
2 mois il y a

👍🏼

Tonino GROSSI
Tonino GROSSI
2 mois il y a

Très bon article

Adresse mail non obligatoire
tonino.grossi@gmail.com
Van Cleef
Van Cleef
2 mois il y a

J’ai envie de dire mieux vaut tard que jamais.

marmet gregory
marmet gregory
2 mois il y a

Merci pour cet article. Il est essentiel que les organisations syndicales mettent en avant le rôle du référent harcèlement et comportements sexistes nommé par le CSE. Cette “fonction” transpartisane, voulue par le législateur en 2019, permet enfin aux victimes de se manifester pour que leur situation soit prise en compte et que les agissements délictueux cessent. Il y a un avant et un après puisque l’impunité disparait. En effet, des sanctions, allant jusqu’au licenciement, peuvent être prises par la direction. Pour ce faire, il est impératif que les victimes et les témoins de ces comportements se manifestent auprès du réfèrent harcèlement du CSE. Gregory MARMET

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR