Home E-mail

La politesse des rois…

Le 7 juin, les organisations syndicales écrivaient au Directeur général pour évoquer la baisse du pouvoir d’achat des salariés du groupe et proposer une discussion sur le sujet. Non content de ne pas répondre cette demande, le DG n’a même pas pris la peine d’accuser réception.

Autre époque, autres mœurs ?

Ce n’est pas la première fois que les organisations syndicales s’adressent au Directeur général, ce qui est légitime pour des représentants du personnel.

André Renaudin DG jusqu’au mois d’avril de cette année, prenait toujours le soin de montrer sa bienveillance en indiquant qu’il avait bien reçu le courrier, qu’il l’avait lu attentivement et qu’il y répondrait dès que possible.

Changement de DG, changement de méthode.

Le courrier intersyndical est tombé dans les oubliettes du château du Boulevard Malesherbes. Aucune réaction du dirigeant de l’entreprise de plus de 10 000 collaborateurs, qui semble mépriser ainsi leurs représentants.

Parmi les priorités de Bruno Angles on pouvait trouver deux points essentiels : le dialogue, notamment social, et la maitrise du temps.

On dit que l’exactitude est la politesse des rois. On peut faire le constat suivant : dialoguer avec les représentants du personnel n’est pas inscrit dans l’agenda de notre nouveau roi. Roi pourtant d’un groupe paritaire !

Sur le même sujet :

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Acronyme
Acronyme
11 jours il y a

Le roi et ses sujets ….. Que se trame t-il en coulisse, un PSE effectif qui à ce jour n’en porte pas le nom ?
Quand serons nous fixés sur la guérison du groupe malade, des solutions proposées, apportées ,
Si on ajoute un embrasement de l’Ukraine, une bonne crise financière nul doute que la société Ag2r la mondiale ne s’en remettra pas ….
URGENCE à avoir réponse de nos dirigeants, que les hautes sphères dialoguent avec le peuple (les salariés)

anonyme
anonyme
Réponse à  Acronyme
11 jours il y a

Rappel : un PSE est simplement un acte de licenciement individuel mais collectif. Il n’y a plus de chômeurs mais des personnes en recherche d’emploi catégorie. Etc…

Qui fait quoi pour qui ?
Qui fait quoi pour qui ?
Réponse à  anonyme
10 jours il y a

“Le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) est un dispositif qui prévoit diverses mesures dans le but d’éviter ou de limiter les licenciements pour motif économique dans l’entreprise.

Le PSE intègre un plan de reclassement visant à faciliter le reclassement des salariés dont le licenciement est inévitable.

La procédure de suivi de la mise en œuvre du plan de reclassement est précisée dans le PSE.

Le PSE prévoit les éléments suivants :

Actions visant au reclassement interne en France des salariés, sur des emplois relevant de la même catégorie d’emplois ou équivalents à ceux qu’ils occupent (ou, sous réserve de l’accord exprès des salariés concernés, sur des emplois de catégorie inférieure)
Actions favorisant la reprise de tout ou partie des activités en vue d’éviter la fermeture d’un ou de plusieurs établissements
Créations d’activités nouvelles par l’entreprise
Actions favorisant le reclassement externe à l’entreprise (notamment par le soutien à la réactivation du bassin d’emploi)
Actions de soutien à la création d’activités nouvelles ou à la reprise d’activités existantes par les salariés
Actions de formation, de validation des acquis de l’expérience (VAE) ou de reconversion de nature à faciliter le reclassement interne ou externe des salariés sur des emplois équivalents
Mesures de réduction ou d’aménagement du temps de travail ainsi que des mesures de réduction du volume des heures supplémentaires réalisées de manière régulière
Conditions de mise en œuvre du congé de reclassement ou du contrat de sécurisation professionnelle (CSP)
Plan de reclassement visant notamment les salariés âgés ou les salariés présentant des caractéristiques sociales ou de qualification rendant leur réinsertion professionnelle particulièrement difficile.”

anonyme
anonyme
11 jours il y a

Pour un pont et chaussé et de l’X, quand il regarde les priorités, ce monsieur ne voit que les Angles morts…. A voir les dossiers sur la table l’ex futur politicien choisit ses priorités, de ce fait tout ce qui touche à la conduite de l’entreprise ag2r sera traité par ses collaborateurs, a t’il vraiment abandonné la politique?
Cet ex banquier qui connait bien la RATP embarque les salariés dans les métros sans regarder les représentants sur les quais. La fortune des actionnaires de la mondiale en utilisant les ressources des blocs paritaires ne fera que grandir. Quand aux retraites, à la santé, la prévoyance et leurs devenirs il sera l’un des petites mains pour la mise en œuvre. Respect aux représentants du personnel .

Adresse mail non obligatoire
barlin62.0714@gmail.com
anonyme
anonyme
9 jours il y a

Mais quelle honte!

cfdt-ag2r

GRATUIT
VOIR